10/12/2015

Banques et grande industrie, un livre de Philippe Marguerat

En abordant la question du financement des systèmes industriels européens à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, Philippe Marguerat nous livre un nouvel éclairage de la seconde révolution industrielle. Dans ce contexte de mutations économiques, où l’électrotechnique et la production de charbon et d’acier sont les activités innovantes et motrices, l’auteur explore la relation entre les banques et les entreprises industrielles, qui vise à répondre aux importants besoins en capitaux de ces secteurs. L’analyse des situations de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne et de la France entre 1880 et 1930 montre que chaque pays a connu une trajectoire particulière, avec des différences marquées tant dans les stratégies des entreprises industrielles que dans les modalités de financement par les banques, les structures de marché, etc. L’approche retenue dans Banques et grande industrie vise ainsi à questionner l’historiographie économique de la deuxième révolution industrielle, résumant la problématique du système bancaire le plus adapté à la croissance au succès du « modèle » allemand sur le modèle anglais.

La suite du compte rendu pour la revue Lectures : https://lectures.revues.org/19663

Un ouvrage de 420 pages aux Presses de Sciences Po

09:37 Écrit par Guillaume ARNOULD dans Economie, Histoire, Lectures |  Facebook | | |