17/09/2015

Les valeurs éducatives au risque du néo-libéralisme, un ouvrage dirigé par Michel Fabre et Christiane Gohier

Cet ouvrage questionne les liens qu’entretiennent aujourd’hui les politiques éducatives et le néo-libéralisme. Les différentes organisations scolaires et éducatives s’inspirent de plus en plus, d’après les auteurs, des valeurs du marché. En effet, les analyses réunies dans ce livre montrent à quel point l’économie de la connaissance ou la théorie du capital humain influencent les systèmes éducatifs des pays développés. Le néo-libéralisme relève d’une approche idéologique : il porte les valeurs de l’analyse économique, celles du marché et la supériorité de l’entreprise sur l’action publique. Les contributeurs énoncent et dénoncent les mécanismes normatifs qui guident les réformes récentes dans le domaine éducatif.

La suite du compte rendu sur le site de la revue Lectures : https://lectures.revues.org/18876

Un livre de 168 pages publié par les Presses de l'Université de Rouen et du Havre

20:39 Écrit par Guillaume ARNOULD dans Lectures |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.